Quels sont les enjeux liés à un mauvais entretien de ma courroie de distribution ?

La courroie de distribution est un composant primordial garantissant le bon fonctionnement d’un moteur à combustion.

Il s’agit d’une pièce d’usure, qui doit nécessairement être changée régulièrement.

Son remplacement est une opération mécanique qui requiert de bonnes connaissances techniques et des outils adaptés, c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de confier votre voiture à un garagiste professionnel pour la réaliser.

Cet article a pour objectif de présenter le fonctionnement de la courroie de distribution et la façon dont elle a tendance à s’user, avant de décrire les risques encourus en cas d’entretien insuffisant au niveau de cette pièce.

Comment décrire la courroie de distribution ?

La courroie de distribution est une courroie conçue en alliage de fibre de verre ou de kevlar et de caoutchouc.

Elle relie les principaux éléments du moteur entre eux et permet d’harmoniser leurs mouvements.

En cas de casse de la courroie de distribution, le moteur du véhicule peut être détruit, il est donc essentiel de bien appliquer les conseils d’entretien et de remplacement évoqués dans ces paragraphes.

Quel est l’objectif de la courroie de distribution ?

La courroie de distribution permet de synchroniser le déplacement de différentes pièces du moteur thermique.

Pour cela, elle est liée au vilebrequin par l’intermédiaire d’une poulie, dont elle récupère le mouvement de rotation.

La courroie est maintenue en tension par un galet tendeur et elle transmet la rotation à l’arbre à cames grâce à une seconde poulie.

En faisant ainsi la liaison mécanique entre le vilebrequin et l’arbre à cames, la courroie de distribution assure la synchronisation parfaite des soupapes et des pistons, afin qu’ils occupent la bonne position au bon moment de chacune des quatre phases (admission, compression, explosion, échappement) du moteur thermique.

D’où provient l’usure de la courroie de distribution ?

La courroie de distribution s’endommage, comme toutes les pièces d’usure des automobiles, selon le nombre de kilomètres parcourus et le temps qui passe.

Toutefois, certaines conditions favorisent l’apparition de dégradations, il convient donc de placer la courroie de distribution dans un bon environnement pour qu’elle ait la durée de vie la plus longue possible.

Pour y parvenir, suivez les conseils énumérés ci-dessous :

  • Nettoyer régulièrement les environs du moteur et vérifier qu’aucun corps étranger n’est présent.
  • S’assurer que la tension de la courroie de distribution est correcte (ni trop importante, ni trop faible).
  • Limiter autant que possible les changements de température. Pour cela, il est préférable de garer sa voiture dans un endroit abrité, le toit aidant aussi bien à limiter l’impact du froid hivernal que du soleil estival.
  • Contrôler l’éventuelle présence d’huile ou de liquide de refroidissement. En cas de fuite, le fluide peut provoquer la corrosion des poulies, qui risqueront alors d’endommager le caoutchouc de la courroie par frottements.

Quand doit-on remplacer une courroie de distribution ?

Les chaines de distribution peuvent être conservées pendant toute la durée de vie du véhicule, à condition d’être contrôlées régulièrement pour vérifier qu’elles ne se détendent pas.

Les courroies de distribution doivent impérativement être remplacées de façon préventive, avant qu’elles ne se déchirent.

Pour cela, les constructeurs recommandent généralement de procéder à un changement complet du kit de distribution tous les 80 000 km à 140 000 km, tous les six ans, ou en cas d’intervention mécanique qui requiert la dépose de la courroie de distribution (comme le changement du joint de culasse, par exemple).

La fréquence de remplacement doit aussi être adaptée au style de conduite et à l’environnement.

Un conducteur qui roule essentiellement en ville réalise de nombreux démarrages du moteur, qui sollicitent fortement la courroie de distribution.

Si le véhicule roule très peu, il faut prendre en compte la durée d’installation de la courroie (six ans maximum) plutôt que le kilométrage, pour savoir à quel moment la remplacer.

Comment prendre connaissance de l’usure avancée d’une courroie de distribution ?

Il est facilement possible d’identifier qu’une courroie est usée et qu’il est temps de la changer par une neuve.

Les symptômes suivants traduisent d’une dégradation avancée de la courroie :

  • Les dents de la courroie sont creusées : il s’agit d’un manque de tension du galet tendeur.
  • La courroie est usée entre les dents ou au niveau des flancs : la tension est trop importante, les poulies sont abimées ou elles ont un défaut d’alignement.
  • Le dos de la courroie est craquelé : d’importants écarts de température ont endommagé le caoutchouc.

L’éventuelle présence de liquide (huile ou refroidissement) autour du bloc moteur est un signe révélateur d’une fuite.

Le danger est alors que le liquide fasse rouiller les poulies, dont l’abrasivité va ensuite détruire peu à peu la courroie de distribution.

Prolonger la durée de vie de la courroie de distribution : quels sont les risques ?

Le remplacement d’une courroie de distribution est une opération mécanique complexe qui est généralement réalisée par un professionnel, puisqu’elle requiert à la fois de solides connaissances techniques et de bons outils.

Son cout pouvant aller de 500 € à 800 €, il n’est pas rare que certains conducteurs fassent le choix de repousser cet entretien.

Cela peut être dangereux, aussi bien pour les passagers du véhicule que pour le moteur.

Rupture d’une courroie de distribution : les risques pour les occupants du véhicule

Si la courroie de distribution se rompt brusquement alors que le véhicule est en fonctionnement, elle peut entrainer une perte de contrôle du véhicule.

En effet, le moteur s’arrête d’un coup, ce qui bloque les roues motrices.

Si la vitesse de la voiture est importante, elle peut partir en dérapage et le conducteur n’en sera plus maitre.

La rupture d’une courroie de distribution peut donc mettre en danger tous les passagers de la voiture.

Rupture d’une courroie de distribution : les risques pour les autres composants mécaniques

En cas de casse soudaine de la courroie de distribution, il y a aussi d’importantes conséquences mécaniques : les soupapes vont frapper contre les pistons et tout le bloc moteur pourra être détérioré.

Pour cela, il vaut mieux remplacer la courroie de distribution au cours d’un entretien qui coutera quelques centaines d’euros, plutôt que d’attendre et de risquer de serrer son moteur, qui peut représenter une facture de plusieurs milliers d’euros.