Pourquoi dois-je être vigilant quant à la courroie de distribution de mon véhicule ?

La technologie utilisée dans la distribution du moteur est un point clé pour de nombreux automobilistes intéressés par l’entretien mécanique de leur voiture.

Ceux qui veulent faire des économies sur la maintenance automobile ont tendance à privilégier les distributions à chaine, dont la durée de vie est prévue pour être équivalente à celle du moteur.

Les courroies de distribution, quant à elles, ont pour avantages de fonctionner silencieusement, d’être plus économiques à l’achat et plus légères, ce qui réduit la pollution et la consommation en essence ou en gazole.

Leur principal inconvénient est leur fragilité, il est donc obligatoire de les remplacer régulièrement et de ne pas attendre leur casse, qui peut engendrer des dégâts irréversibles au bloc moteur.

Dans les paragraphes qui suivent, nous vous expliquons plus précisément en quoi il est impératif d’accorder un soin particulier à la courroie de distribution, aussi bien pour votre sécurité routière et pour maintenir le reste des pièces mécaniques du moteur en bon état que pour vos finances personnelles.

La courroie de distribution : description générale

Que votre véhicule utilise une distribution par chaine ou par courroie, son rôle est toujours de mouvoir les différentes pièces mécaniques du moteur de façon parfaitement synchronisée.

La casse soudaine d’une courroie de distribution peut être particulièrement dangereuse et entrainer le serrage rapide du moteur.

Vous devez garder à l’esprit cela avant de songer à prolonger l’utilisation d’une courroie en mauvais état.

Quel est le principe de fonctionnement de la courroie de distribution ?

La courroie de distribution récupère directement le mouvement de rotation du vilebrequin grâce à une poulie qui fait la liaison entre ces deux pièces.

Elle est maintenue à une tension correcte par un galet tendeur et transmet la rotation du vilebrequin à l’arbre à cames.

La courroie de distribution permet ainsi de bien synchroniser le déplacement de toutes les pièces mécaniques du moteur, de façon à ce qu’elles soient présentes à la position souhaitée lors de chacune des quatre phases du moteur thermique à combustion et explosion.

L’action de la courroie permet de contrôler le déplacement des soupapes et des pistons et de vérifier qu’ils se meuvent sans risquer de se choquer.

Dans l’éventualité malheureuse au cours de laquelle la courroie viendrait à se rompre alors que le moteur est en cours de fonctionnement, l’automobiliste doit s’attendre à des dégâts mécaniques proportionnels à la vitesse de rotation du moteur au moment de l’incident.

La rupture de la courroie entraine la collision des soupapes et des pistons. Cela peut provoquer la casse ou la torsion des soupapes, voire même de l’arbre à cames.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une distribution à courroie par rapport à une distribution à chaine ?

Jusqu’aux années 1990, on trouvait une majorité de véhicules dotée d’une chaine de distribution.

Pour proposer des véhicules moins onéreux à l’achat, quitte à imposer une opération de maintenance mécanique régulière, de nombreux constructeurs se sont tournés vers les distributions à courroie.

Toutefois, aujourd’hui, on observe un retour en force des chaines de distribution, qui sont plébiscitées par les conducteurs adeptes de mécanique, qui apprécient leur fiabilité et leur longévité.

En fonctionnement, les courroies de distribution conservent l’avantage de leur silence et de leur légèreté, qui amoindrit l’effort du moteur et la consommation en carburant.

La courroie de distribution est une pièce d’usure qui doit être remplacée régulièrement

À la différence d’une chaine de distribution, la courroie de distribution doit être considérée comme une pièce d’usure.

Elle est donc soumise aux recommandations du constructeur en matière de maintenance automobile.

La fréquence de remplacement de la courroie de distribution

Les conducteurs peuvent obtenir les fréquences théoriques de remplacement de la courroie de distribution de leur voiture en consultant le carnet d’entretien officiel fourni lors de l’achat.

En règle générale, on dit qu’il est nécessaire de changer la courroie de distribution environ tous les 100 000 km ou tous les 6 ans, mais, en pratique, cela dépend de nombreux critères comme l’environnement, le style de conduite et la régularité de l’entretien mécanique.

Nous vous conseillons d’examiner visuellement l’état de la courroie de distribution à chaque entretien annuel.

L’observation d’éventuels symptômes indiquant une usure anticipée doit vous pousser à prendre rendez-vous auprès de votre garagiste préféré pour remplacer le kit de distribution.

Les motifs d’usure de la courroie de distribution

L’usure de la courroie de distribution apparait naturellement à cause des kilomètres parcourus et des variations climatiques.

Cependant, elle peut être accélérée par certains éléments, comme la présence d’éléments étrangers au niveau du bloc moteur. Ces derniers pourraient entrer régulièrement en contact avec la courroie et frotter contre elle, ce qui l’userait de façon anticipée.

Une fuite d’huile ou de liquide de refroidissement peut aussi être responsable de l’apparition de rouille sur les poulies métalliques, dont la friction avec la courroie de distribution peut être à l’origine de déchirements anticipés.

Il convient également de vérifier régulièrement la tension de la courroie et de l’ajuster si nécessaire en déplaçant le galet tendeur.

En effet, une tension trop élevée ou insuffisante peut aussi provoquer une dégradation de la courroie de distribution.

Les risques en cas de casse inopinée de la courroie de distribution

Il est possible d’identifier qu’une courroie s’use de façon anticipée la contrôlant visuellement.

Si les dents sont creusées, si des craquelures sont présentes ou si les flancs sont usés, il y a vraisemblablement un problème de tension de la courroie ou d’alignement des poulies.

Dans ce cas, il est urgent de résoudre le problème et de remplacer la courroie de distribution.

En cas de casse inopinée de la courroie de distribution, il y a un risque à la fois matériel et humain :

  • La sécurité routière n’est pas garantie, car l’arrêt du moteur bloquera les roues motrices, le conducteur ne sera donc pas maitre de son véhicule, à moins qu’il ait la présence d’esprit de débrayer au cours de cet évènement.
  • Le moteur peut être totalement détruit et irrécupérable, ce qui engendrera d’importants frais pour le remplacer.

C’est la raison pour laquelle, pour votre sécurité comme pour votre portemonnaie, il faut toujours remplacer la courroie de distribution selon les préconisations du constructeur.